Coaching sportif

4 astuces pour choisir son sport pour la rentrée

Il n’y a pas que nos jolies petites têtes blondes qui, armées de leurs redoutables cartables, attaquent leur rentrée ! Nous aussi, les adultes reprenons nos activités professionnelles et, surtout, sportives. Vous êtes équipés, vos lacets serrés, en tenue avec votre sac sur l’épaule, l’esprit chauffé avec une bonne dose de motivation mais vous vous posez la question : quel sport vais-je bien pouvoir choisir pour la rentrée ?!

Je ne pourrai jamais choisir une activité physique et sportive à votre place, par contre je peux vous aider dans votre choix.

Adapté à vos envies et objectifs

Choisir un sport pour la rentrée c’est un peu comme choisir une paire de chaussure, il faut d’une part qu’elle vous plaise et, d’autre part, qu’elle soit adaptée à ce que vous voulez en faire. Vous n’irez jamais acheter des chaussures de sécurité pour aller à la plage, non ? N’allez pas faire de la course à pied si votre objectif est de vous muscler.

Choisissez un sport qui vous attire pour ce qu’il représente, les sensations qu’il procure et/ou les bénéfices sur votre corps. Si vous voulez être régulier toute l’année dans une activité il faudra qu’elle vous plaise et vous apporte ce que vous êtes venu y chercher.

Adapté à vos capacités

N’allez pas vous lancer dans un ultra-trail si vous n’êtes même pas encore capable de courir quelques kilomètres. Cela sonne comme une évidence mais de nombreux débutants font des erreurs similaires. Ils copient un programme d’entraînement trouvé dans un magazine de musculation et applique des techniques d’entraînement réservées à des personnes très entrainées (voire dopées parfois)… Le résultat est simple et pas long à tomber : désillusion, fatigue, perte de motivation, blessure, etc. En somme, essayez d’être encadré dans votre pratique sportive, c’est le meilleur moyen de ne pas se surestimer.

Adapté à votre emploi du temps

C’est le problème du millénaire, nous avons tellement d’activités, les unes plus indispensables que les autres, qu’il en devient difficile d’en intercaler de nouvelles. Il convient donc lorsque vous choisirez votre nouveau sport de prendre en considération les contraintes horaires. Certains sports sont directement dépendant d’un prof ou d’une infrastructure (natation, cours collectif fitness, sports de combats, …) tandis que d’autres peuvent facilement entrer dans votre planning existant (musculation, course à pied, vélo, …).

Comme je le mentionnais dans l’article « 5 conseils pour rester motivé et faire du sport« , la planification de vos entrainements est essentielle :

« Ajoutez un créneau dans votre agenda pour faire du sport de manière régulière. Pour 3 entraînements par semaine, prévoyez 4 créneaux. Il vous arrivera souvent d’avoir un imprévu, de ne pas pouvoir vous entraîner le jour J ! Avec un espace prévu pour une séance supplémentaire dans votre planning vous pourrez aisément rattraper votre entraînement raté. Personnellement je place ma séance de rab le week-end. »

Motivant

Peu importe les raisons qui vous poussent à faire du sport, il faut que votre discipline entretienne votre motivation et vous procure du plaisir.  Quelles sont les éléments qui motivent ? Exemples :

  • La progression (voir que vos efforts ne sont pas vains),
  • Le plaisir immédiat (la sensation de bien être qui peut accompagner votre séance),
  • Votre entourage (par ses encouragements)
  • La détente (et le bien-être qui succède un entrainement)

De manière générale tous les éléments qui vous permettent de constater que vous approcher de votre but vous motiveront ! J’y reviendrai plus en détails dans un prochain article ;)

Vous êtes toujours perdu ? N’hésitez pas à venir directement poser vos questions sur Fysiki, notre communauté vous répondra avec plaisir.

 

Vous avez aimé cet article, partagez-le :

Ajouter un commentaire
Avatar
'