Coaching sportif

Vous êtes trop stressés ? Il est temps de faire du sport !

Le stress s’accompagne souvent d’un ensemble de signes avant-coureurs qui permettent de le repérer. Il convient donc d’écouter son corps pour mieux réagir à terme.  Si l’anxiété ou la nervosité sont les « symptômes » les plus connues, d’autres en revanche le sont moins. Voici quelques signes du stress qu’il convient de prendre au sérieux.

1-Troubles du sommeil : c’est connu, le stress empêche de dormir. Les situations difficiles vécues durant la journée ont un impact significatif sur notre psychique et donc, sur le sommeil. Mais il arrive également que le manque de sommeil puisse être une source de stress ; dans les deux cas, le corps subit beaucoup de dommages.

L’insomnie et les épisodes ponctuels de difficultés d’endormissement entraînent une perte de productivité et d’énergie ainsi qu’une perte de confiance en soi. La diminution du temps du sommeil est aussi un facteur important entrainant la dépression.

2-Douleurs musculaires : le stress agît sur le corps, et par les douleurs, il tire la sonnette d’alarme. Cela se traduit essentiellement par de la fatigue, des tensions musculaires, des crampes et même des rhumatismes. Ce sont là les signes distinctifs du stress chronique.

3-Troubles sexuels : la libido est en chute libre lorsqu’on est stressé, le plaisir disparaît tout comme le désir. Le stress entraine également, chez l’homme, des difficultés d’érection, une éjaculation précoce et une baisse de désir. Chez la femme, le stress peut provoquer également l’absence de désir, une frigidité et même des difficultés d’accès à l’orgasme.

4-Troubles de la mémoire : la fatigue psycho-physique et les problèmes émotionnels dus au stress entrainent des troubles de la mémoire et perturbe la mémoire à court terme.

Trop de stress

Si ces symptômes ne vous ont pas alerté, l’excès de tension ou de stress peut entraîner une série de problèmes de santé qui peuvent être corrélés à vos antécédents médicaux :

Des problèmes cardio-vasculaires, des infections cutanées, des maladies digestives voire une baisse de défense immunitaire entrainant des infections virales, etc. A ce niveau, il est important d’aller consulter un médecin.

Le sport : l’alternative au stress

 Quand notre corps est soumis à une pression continue, il produit le cortisol, un antidouleur qui régule en particulier le sommeil. A forte dose dans le corps, cette hormone surproduite peut entraîner l’épuisement de notre organisme, une perte de masse musculaire et également la diminution de notre système immunitaire le rendant vulnérable contre plusieurs maladies. Il est dès lors important de réguler la dose de cortisol via la libération de l’endorphine dans le corps avec notamment de l’exercice.

Voici une liste de trois sports antistress qui protégeront votre santé physique et mentale :

1- Les sports aquatiques : Une pratique régulière de la nation ou de l’Aqua fitness

(Aqua running, Aqua Crunch ou Aqua cycling) permettront de solliciter des muscles précis de votre corps sans trop ressentir l’effort physique. En plus, la sensation de légèreté que procure l’eau vous aidera à mieux vous relaxer et à renforcer votre vitalité.

2La corde à sauter : activité de prédilection des boxeurs, elle permet de brûler beaucoup de calories en un laps de temps très réduit. C’est également un sport qui permet de décompresser et d’évacuer ainsi le stress.

3- Fysiki : C’est bien connu, les Fysikistes sont en grande forme et pas du tout stressé ! Les effets d’un entrainement court et adapté sont très bénéfiques sur la santé de l’esprit et du corps.

Conclusion

Même si les problèmes que nous avons évoqués peuvent apparaître loin de tout stress, les spécialistes tendent à penser que celui-ci s’exprime à travers notre corps sous plusieurs façons dont celles que nous listons.

Pour se vider la tête ou se défouler, le sport s’avère l’ultime remède et l’arme parfaite contre le stress.

L’endorphine libérée dans le corps, via l’activité physique, permet de vous sentir mieux en diminuant votre niveau d’anxiété.

Des séances d’entrainement de 30 minutes par jour auront beaucoup de conséquences positives sur l’endurance de votre corps en améliorant votre rythme cardiovasculaire et donc, en limitant les symptômes de stress.

Vous avez aimé cet article, partagez-le :

4 personnes ont posté un commentaire
Alain – 6e grade

Aie j’ai pas fais mon Fysiki depuis au moins 5 jours. Voilà je suis tout stressé maintenant.

il y a 2 ans
Julien Lavault

@Alain je vais te surveiller de près les prochains temps ! ;-)

il y a 2 ans
Comment trouver l’équilibre entre la vie pro et la vie perso « Fysiki

[…] Pour se vider la tête ou se défouler, le sport est l’ultime traitement contre le stress. Pour cela, il faut installer dans sa vie de nouvelles habitudes, prendre le temps de se relaxer, […]

il y a 2 ans
henry

Oui, c’est vrai que faire du sport fait sécréter des endorphines, cela peut même mener jusqu’à l’addiction…

il y a 2 ans
Ajouter un commentaire
Avatar
'