Coaching sportif

Entrainez vos mouvements, pas vos muscles

L’industrie du Fitness est relativement jeune, c’est seulement à la fin des années 70 et au début des années 80 que le grand public a commencé à s’intéresser au sujet. A l’origine de cet engouement : les stars de films d’action comme Stallone, Schwarzenegger ou encore Van Damme.

Adolescent, je voulais être « fort » comme Van Damme ou Stallone, c’est comme ça que je me suis lancé dans les sports de combat, puis la boxe.  C’est ainsi, que de nombreuses personnes se sont décidées à prendre soin de leur corps.

Les salles de sport se sont donc équipées afin que tout le monde puisse s’entrainer comme les stars de film d’action : un muscle à la fois – ou une partie du corps à la fois, comme les bodybuilders. Des machines de plus en plus sophistiquées ont vu le jour, pour entrainer des muscles dont vous n’avez jamais entendu parler. Dans quel but ?

Les bodybuilders s’entrainent pour obtenir des gros muscles, bien définis, symétriques afin d’obtenir de bonnes notes lorsqu’ils seront jugés sur scène. Ils passent des heures à planifier leurs repas et s’entrainent presque tous les jours. Ce type d’entrainement n’est pas vraiment tenable pour le commun des mortels. Dans ce cas, il est temps de remettre en question les routines d’entrainement qui se concentrent sur de l’isolation musculaire à l’aide de machines gadgétisées au possible.

Revoyons notre façon de nous entrainer pour respecter cette fantastique machine qu’est le corps humain.

Votre corps est fait pour bouger

Se concentrer sur un seul muscle, ou une seule partie du corps à la fois eut été intéressant si le corps humain était fait pour fonctionner de cette façon. Ce n’est pas le cas. Nos mouvements quotidiens ne sont pas une série de mouvement isolés. Le corps humain, pour bouger, a besoin d’actionner plusieurs articulations et muscles en même temps. Cette synergie essentielle dans notre vie de tous les jours doit se retrouver dans notre entrainement.

Favorisez toujours les exercices qui mobilisent plusieurs articulations à la fois (mouvement dit polyarticulaires). Ils permettent d’être plus à l’aise dans les mouvements de la vie de tous les jours comme tirer, pousser, soulever une charge, courir, sauter, maintenir la posture (debout/assis), etc. De plus, ce type d’approche permet de s’entrainer sans aucun matériel, c’est économe, efficace et peut s’avérer très amusant.

C’est dans cette logique qu’avez Fysiki, nous vous proposons des entrainements évolutifs, basés sur des mouvements fonctionnels (à difficultés variables) sans nous attarder sur l’isolation d’un seul muscle. Nous nous concentrons sur le mouvement, pas le muscle, avec les résultats que vous connaissez.

Vous avez aimé cet article, partagez-le :

3 personnes ont posté un commentaire
Fred D.

Yeah baby yeah, j’aime cette logique et cette façon de penser. Je ne fais pas « du fysiki » pour me bodybuilder et je suis toujours gêné quand on me demande si c’est de la « muscu ». Fysiki a su trouver la voie qui me parle et m’encourage. C’est exactement ce qu’il me fallait, mais je ne le savais pas ;)

il y a 2 ans
Marcus

Merci pour ces précieux conseils, je viens de découvrir Fysiki et cet article m’a donné envi de m’inscrire pour tester le service : on se revoit donc ce soir pour mon premier entrainement !

il y a 2 ans
Maxime Biron

J’adhère à cette philosophie :) Je cherche avant tout à me sentir mieux, dans la vie de tous les jours, et à être en bonne forme. Je ne m’intéresse pas à la musculation qui a pour but de vous rendre « gros boeuf », je trouve ça même ridicule.
Je suis content d’avoir découvert Fysiki :)

il y a 2 ans
Ajouter un commentaire
Avatar
'