Coaching sportif

Nombril et performances physiques

Vous le savez sans doute le centre de gravité du corps humain est situé à 56% de sa hauteur, mesuré a partir de la semelle (plante du pied), ce qui le place au niveau du nombril.

Cette position bien particulière serait la clé du secret de la domination des Noirs à la course à pieds et de celle des Blancs en natation, selon une étude publiée récemment  dans l’International Journal of Design and Nature and Ecodynamics.

Ainsi, Adrian Bejan (co-auteur de l’étude) nous apprends que si deux coureurs ou deux nageurs de la même taille, un Noir et un Blanc, sont comparés, « leur taille importe peu, mais la position de leur nombril ou centre de gravité du corps fait la différence ».  […] « dans la physiologie des coureurs d’origine ouest-africaine, le centre de gravité du corps est nettement plus haut que chez leurs concurrents d’origine européenne » leur donnant un avantage pour le sprint.

Les athlètes d’origine ouest-africaine ont des jambes plus longues que ceux originaires d’Europe, leur nombril se situe trois centimètres plus haut que chez les Blancs. Cette différence confère aux athlètes noirs « un avantage caché de taille » de 3% sur les Blancs qui se traduit par un gain de vitesse sur la piste.

« La locomotion est essentiellement un processus continuel de chute vers l’avant, et une masse tombant de plus haut, tombe plus vite », ajoute le chercheur.

Par contre, c’est une fois dans une piscine que les Blancs ont l’avantage car ils ont un torse plus long que ceux des Noirs africains, ce qui implique que leur nombril est plus bas. Comme nous l’explique Adrian Bejan « Nager est l’art de surfer la vague que crée le nageur ».

« Le nageur qui fait la plus grosse vague avance le plus vite et plus son torse est long plus la vague est importante », ajoute-il. Or « les Européens ont un torse en moyenne trois pourcent plus long que celui des Noirs d’Afrique de l’Ouest ce qui leur confère un avantage de vitesse de 1,5% dans une piscine », selon ce scientifique.

Les Asiatiques ont des torses aussi longs que les Européens mais ils sont moins grands, perdant ainsi cet avantage de vitesse.

Vous avez aimé cet article, partagez-le :

26 personnes ont posté un commentaire
Martin

Exception à la règle avec notre petit Français, Christophe Lemaitre qui marque l’histoire du 100 mètres en devenant le premier blanc a courir en moins de 10 secondes, en réalisant 9s98 et il bat également le record de France au passage !

il y a 6 ans
Adil

Qu’est ce qui pousse le chercheur à faire ce genre d’étude ????

… c’est intéressant et bizarre à la fois !

il y a 6 ans
Sylvain

Etonnant, je savais pas qu’on courrait plus vite avec un nombril plus haut, ils s’en posent des questions les chercheurs…

il y a 6 ans
seto

Surprenant !

il y a 6 ans
Chnouf

Wooooow !

il y a 6 ans
Julien

@Adil les chercheurs analysent tous les facteurs physiologiques qui peuvent influer sur la performance physique, et la hauteur du nombril en est un !

il y a 6 ans
Jérôme

Ils ont déjà fait des études sur l’influence de la longueur du pénis tu penses ?

il y a 6 ans
Gillou

Si ce dernier est particulièrement long cela peut influencer la vitesse du coureur puisque le poids supplémentaire le fera pencher en avant plus rapidement et, ainsi, augmenter sa vitesse :D

il y a 6 ans
Seb

Bah tien… Pourtant je cours pas plus vite ?!?
What’s happen ? ^^

il y a 6 ans
Gillou

D’après une analyse (pas très poussée) effectuée ce jour dans les bureaux de Fysiki, il s’avère qu’un gain de taille de 20% par rapport à un penis moyen flaccide (soit 9cm) apporte au sprinteur un avantage de 1,2%.
Difficile de s’en rendre compte, mais si ton phallus était plus court ta vitesse serait 1,2% moins rapide (c-a-d pas grand chose).

Source : Ma seule imagination ;)

il y a 6 ans
Florence

Et les filles dans tout ça ^^

il y a 6 ans
CoureurDu68

Les gars vous êtes énorme ^^

il y a 6 ans
Alain

J’y avais même jamais pensé, on peut dire que chez Fysiki il étudie tous les moindres détails

il y a 6 ans
Julien

@Florence Nous allons réaliser une étude sur les femmes très prochainement, Gilles vous livrera ses résultats ^^
@Alain le perfectionnisme c’est notre marque de fabrique

il y a 6 ans
John

il doit être très haut celui de Christophe Lemaitre ?

il y a 6 ans
Julien

Après avoir personnellement contacté Christophe pour lui poser la question, il en résulte que Christophe dispose d’un nombril dont la hauteur est supérieur de 1,7 cm à la moyenne comparativement à sa taille ! Notre théorie se confirme ^^

il y a 6 ans
Pascal

Très original comme genre d’étude, je dois avouer que je ne m’étais jamais posé la question ! Si on intervient chirurgicalement en déplacent la hauteur du nombril de quelques centimètres, il est possible de reproduire ce phénomène et d’améliorer ses performances ?

il y a 6 ans
Julien

@Pascal tu te proposes en athlète testeur ?

il y a 6 ans
bat117

il fallait y penser franchement, chapeau

il y a 6 ans
Yopla

En tout cas vous ne manquez pas d’humour !! :D

il y a 6 ans
Julien

@Yopla merci ;-)

il y a 6 ans
rudy

le centre de gravité du corps change constamment du à la répartition mobiles des fluides cellules et tissus! pour ceux qui s’y connaisse en biophysique et physiologie le centre de gravité corporelle quand vous faites un examen n’est jamais trouvé mais résulte d’une approximation donc le nombril n’est pas le centre de gravité et le centre de gravité n’est pas toujours le centre de l’objet considéré! je pense que le sport est le reflet de la société: les africains courent plus vite car ils marchent plus du à leur mode de vie non sédentaire comme le notre! c dans leur histoire et voilà pourquoi ce sont des athlètes hors normes, les « blans » sont meilleurs en natation car pour ceux qui ont eu la chance de voyager en afrique ce n’est pas considéré comme un sport là bas! le sport est issu du contexte social! en chine c une question de vie ou de mort pour les jeunes! en russie une question de fierté nationale! en france c’est heu comment dire c pour s’enfermer dans un bus pendant la coupe du monde :) (je rigole)

il y a 6 ans
Anonyme

Humour: ce n’est pas en se regardant le nombril que l’on peut aller plus vite. Avis personnel

il y a 5 ans
Nombril et performances physiques | Judo video | Scoop.it

[…] Selon une étude, la hauteur du nombril agirait directement sur les performances des athlètes de haut niveau dans la natation et le sprint.  […]

il y a 4 ans
Louis

@Rudy : si le sport n’était qu’une résultante du contexte sociale, les athlètes américains qui brillent au sprint ne seraient pas majoritairement noirs, de même, on verrait moins de blancs parmi les nageurs occidentaux …
Les flux migratoires confirment que blancs et noirs ne sont pas égaux devant certains sports, puisque les populations se brassent et le haut niveau confirme la domination des noirs au sprint et des blancs à la natation.
Je peux comprendre que cela soit « dérangeant » d’établir une telle différence entre noirs et blancs, mais la réalité montre cette différence.

il y a 4 ans
jphil

bonjour
les américains ont toujours des études étonnantes même si le centre de gravité peut permettre effectivement d’etre plus performant en fonction de l’activité . En ce qui concerne l’exemple de blancs en natation il ne faut pas négliger la notion de densité musculaire ,chez les noirs qui est plus importante . Si on l’on veut également rentrer dans le détails les performances dans les activités dépendent aussi de la qualité des fibres musculaires avec en fonction des individus des fibres rapides,fibres lentes et semi rapides(style endurance etc) fast twitch slow twitch etc

jphil

il y a 3 ans
Ajouter un commentaire
Avatar
'