Coaching sportif

Sabrina reprend le sport et reste au top avec Fysiki

Sabrina est une maman de 35 ans. Ancienne sportive à l’UNSS, section athlétisme et gymnastique, sa carrière professionnelle a pris le dessus sur sa condition physique. Après un souci de santé l’année dernière qui lui a « donné un grand coup de pied au derrière », elle s’est dit que la priorité était de pouvoir profiter de chaque instant. Pour cela, le sport était, de toute évidence, la seule façon d’être une maman alerte, une professionnelle dynamique, et une femme accomplie !

Fysiki, une belle découverte, fruit du hasard

J’ai découvert le site en cherchant pour mon homme un programme de course à pied en ligne. Au départ, j’ai été enchantée par l’aspect communautaire. J’observais de loin, tel un félin. Puis, en lisant de plus près, j’ai vu des membres avec des passions sportives diverses. Mon éclectisme s’en est trouvé contenté. La motivation est donc venue de la communauté. Des réminiscences de plaisir liées à la pratique sportive sont remontées et je me suis laissée tenter.

Le sport pour moduler son corps à son image

L’objectif principal était d’affiner mon corps et de faire le plein d’énergie. Je suis assez massive pour une fille et musclée de nature. Les deux grossesses n’ont rien arrangé. Ce qu’il me fallait, c’était un peu plus de dessin sur l’ensemble.
Avec Fysiki, le pari a été largement remporté. J’ai même réussi à m’inscrire à des compétitions de course à pied, ce qui n’était même pas envisagé au départ. Motivée par mon chéri et Fysiki, cela m’est apparu comme une évidence dès mon premier programme. Je ne me comparais plus à personne, mais paradoxalement, le site m’a fait me rendre compte que le seul baromètre qui importait c’était moi.

Une motivation collective grâce à la communauté

Clairement, le support collectif de la communauté Fysiki. Le sentiment d’efficacité personnelle (théorie d’Albert Bandura) s’est renforcé. J’ai pris confiance en moi avec le système d’encouragement et les commentaires des membres. Et puis, la diversité des univers observée sur le site donne des idées pour avancer et se dépasser.

Une nouvelle méthode qui garde le même format, en plus efficace

La nouvelle méthode est variée surtout au niveau des échauffements. Concernant l’efficacité, je suis en attente. Jusque-là, je n’ai jamais été déçue d’un programme, alors pourquoi pas ? Ce qui est intéressant quand on travaille beaucoup, c’est la rapidité des séances. Et à ce niveau, c’est du 100% garanti. D’ailleurs, quand j’en parle autour de moi à des femmes « overbookées », ce qui séduit avant tout, c’est la possibilité de se tonifier en peu de temps. De plus, tout est possible à la maison, sans matériel, et quand on a des enfants, ce n’est pas négligeable.

L’anecdote d’une figure de gym… ratée !

Elle date mais c’était lors d’une compétition de gymnastique lors d’une épreuve sur la table de saut. J’avais prévu un saut avec écart et ma tenue s’est coincée sur la table. Hormis la figure minable qui en a résulté, je me suis retrouvée avec le maillot entre les fesses face au jury et au public. Personne n’a eu l’air de le remarquer mais je ne savais plus où me mettre. Avec le recul, ça me fait rire. Surtout quand je pense qu’aujourd’hui, je serai incapable de faire un salto ou même un pont. C’est chouette d’être jeune quand même.

Et pour ceux qui ont le même objectif que Sabrina

On peut avoir l’impression que faire du sport sous le regard des membres est inhibant. Cela n’a rien à voir avec le fait de partir faire un footing avec Christine Arron alors qu’on a 15 kilos de trop et qu’on n’a pas couru depuis 10 ans ;-) (Quoique…. Elle m’attendrait peut-être hein ?). Au contraire, on ne se compare plus, on est porté par l’émulation collective. Et ça booste….

Vous avez aimé cet article, partagez-le :

13 personnes ont posté un commentaire
Graziella Lozzi

Super sympa ce portrait ! bonne continuation Sabrina !!!

il y a 3 ans
Sebastien FOLLIN

Très beau portrait !!! Bravo Sabrina !!! Et miaaaaaou ;))

il y a 3 ans
Sabrina Ginbo

Ouaip merci Graziella…Miaouwwww seb

il y a 3 ans
james goursolle

bravo, faut continuer sur la lancer. :-)

il y a 3 ans
Julien Lavault

Un super témoignage réalisé par une très sympathique Fysikette : merci Sabrina :-)

il y a 3 ans
Sylvain DUMONTEIL

Et bon vent !

il y a 3 ans
YaYa 67

Très chouette portrait ! Et bravo à toi Sabrina pour cette belle énergie !

il y a 3 ans
Nadège G

Joli portrait , et punaize jolies gambettes ;) ça sent le squat !

il y a 3 ans
Sabrina Ginbo

Merci Yaya et Nadège…ouais ça renifle les squats, fentes avant et fentes arrière…hein?

il y a 3 ans
Audrey Chambard

Super article Sabrina ! :)

il y a 3 ans
La miss Aurore

Très joli portrait Sabrina, j’ai un peu la même morphologie que toi, et aussi 2 suricats à la maison (je sais, y’a un copyright sur le terme, mais j’adore l’image!). Ce qui prouve que quand on veut, on peut!

il y a 3 ans
Sabrina Ginbo

C’est mignon un suricat mais c’est vrai qu’ils prennent du temps et de l’énergie Aurore! Et comme tu dis: avec un petit coup de pouce (Fysiki) et du soutien, on peut…

il y a 3 ans
Laëtitia Maillard

Sympa cet article ^^ superbe tes quadriceps ^^

il y a 3 ans
Ajouter un commentaire
Avatar
'